Accueil » Médias » TV connectée: marketing et social plein écran

TV connectée: marketing et social plein écran

TV Connectée: Marketing social plein écran
Non le web n’a pas tué la Télévision il est même en train de la ressusciter !
C’est un nouvel élan que pourrait bien connaître la télévision dans les prochains mois. Ce sera bientôt fini le temps ou nous restions passifs devant notre écran à regarder les 4 minutes de tunnel publicitaires entrecoupant chacun de nos programmes télé. A l’heure du tout connecté, la télévision n’est pas en reste et beaucoup de nouvelles technologies émergent.

Qu’est-ce que la TV connectée ?

Ce n’est pas une nouveauté, les terminaux connectés sont de plus en plus nombreux, et si les connexions mobiles ont connus une progression exponentielle, la télévision compte bien également profiter de l’ère internet. Le principe est simple : reliez la télévision à la puissance de l’Internet. Rien de plus simple dans la description, et pourtant, cela pourrait bien révolutionner notre expérience audiovisuelle. En France, près de 98% des foyers possèdent une télévision.

 

Comment marche la TV Connectée ?

Tout comme le mobile a connu un développement fulgurant en termes d’innovations avec l’arrivée des smartphones, la télévision pourrait peu à peu suivre les mêmes traces.

Aujourd’hui, différents moyens existent pour relier sa télévision à internet. Soit la télévision intègre un système d’exploitation et dans ce cas, il ne reste plus qu’à la connecté au réseau souhaité. Dans l’autre cas, il est également possible de passer par les box opérateurs (freebox tv, livebox, …) ou par des boîtiers conçus pour la télé connecté embarquant des plateformes intégrées: apple TV, Google TV, étant les plus connus.

Nouvelles attentes, nouvelles offres 

Aujourd’hui, près de 80% des moins de 18ans consomment des programmes en ligne régulièrement. De plus, 40% du trafic internet est apporté par la consommation d’un des services de vidéos à la demande (UGC – VOD – Catch-up TV)*. Que ça soit les fournisseurs d’accès, les agrégateurs éditeurs de contenus, les fabricants de téléviseurs ou encore les grandes entreprises technologiques, tous participent activement à la reconquête d’un public de plus en plus connecté. Youtube propose par exemple avec son service Leanback (traduit, signifie “assis au fond de son canapé”) et via son compte google, de configurer sa “propre chaîne” en programmant ses vidéos dans une playlist. La social TV permet notamment de pouvoir commenter et partager les vidéos sur les réseaux sociaux, et rend alors l’expérience pour l’utilisateur beaucoup plus dynamique.

Enrichissement des flux TV et Services Over The Top

Afin d’améliorer l’expérience du téléspectateur, de nouveaux services ont vu le jour, initié par les agrégateurs éditeurs de contenus.

- L’enrichissement des flux TV, est un type de service proposé par les chaînes de télévisions afin de pousser de l’information supplémentaire en haut débit avec un programme. France Télévision a notamment développé un certain nombre de services.”La question du 20h” dans le JT de France 2, permet aux téléspectateurs de voter sur une question. Autre exemple, Il est également possible sur une émission culinaire telle que “Côté cuisine” de retrouver les ingrédients d’une recette et la vidéo de démonstration.

 

- Les services OTT (Over The Top): sont des services décorrélés de tout programme, directement accessible par internet. De nouveaux usages sont apparus avec l’apparition des services OTT sur la télévision. La visio-phonie via skype, le casual-gaming avec gameloft, informations en continues ou encore météo interactive avec France Météo.

Bien sûr qui dit nouveau support, dit nouveau média et donc nouvelle opportunité pour les marques et les annonceurs de diffuser leur message auprès de leurs cibles. Comment les annonceurs peuvent-ils utiliser la TV connectée pour communiquer sur leur produit ou leur marque ?

Les opportunités de la TV connectée pour les annonceurs 

Les modèles publicitaires de la TV connectée

La TV connectée offre 3 possibilités pour un annonceur de communiquer sur sa marque ou son produit. Elles découlent de la synergie TV/web. Nous retrouvons la diffusion d’un post  publicitaire via la Catch up TV et la VOD où les annonceurs peuvent diffuser une publicité pré, mid et post roll, de façon interactive où non. La TV connectée est aussi un moyen d’apporter du contenus et de créer de la proximité avec sa cible, via un partenariat avec un programme qui pourrait soutenir un bill board avant le début d’un programme, par exemple ou encore de prolonger l’expérience d’un spot télé en donnant accès à plus d’informations comme le propose la Smart TV de Samsung.

Enfin, il est possible de “greffer” des services digitaux à la TV, qui peuvent prendre la forme d’applications ou de widgets. Il faut cependant regarder du côté des téléspectateurs et comprendre leurs attentes sur les services de la TV connectée.

Les motivations exprimées par les utilisateurs de la TV connectée : 

On en revient toujours à la même conclusion : le téléspectateur veut être diverti, par les programmes et la publicité. Selon une étude menée par le Le cabinet GfK sur les usages de la TV connectée sur 13 pays, dont la France,  les téléspectateurs sont d’abord plus motivés par la commande tactile et le contrôle gestuel de la TV et le fait de vouloir utiliser autre chose que la télécommande traditionnelle. Une autre étude menée par Havas Média a montré que le service d’application liée aux contenus audiovisuels est perçue comme LA valeur ajoutée de la TV connectée que. Il faut de plus, qu’elles soient pratiques et divertissantes. Le téléspectateur souhaite donc avoir de nouveaux services, via des applications, dans un cadre convivial et sur un mode interactif. Les annonceurs ont donc tout intérêt à proposer des applications de service et des programmes interactifs, qui sollicitent l’intervention du téléspectateur.

Les types d’applications de la TV connectée : 

Les applications sociales :

Elles permettent de se connecter à ses comptes sociaux et de personnaliser « sa » télé. Il sera alors possible de préconiser un programme et de partager des contenus. Ces applications permettent donc de bénéficier de l’Opengraph et de Facebook connect pour s’identifier et amplifier l’effet viral d’un produit après un spot, tout en créant de la proximité.

Les applications marchandes ou T-commerce :

Elles permettent de bénéficier d’informations supplémentaires sur un produit et de passer commande directement via une application ou un bandeau publicitaire. Le retailer Target en a fait le test aux Etats-unis, pendant la diffusion d’une mini-série créée pour promouvoir ses produits.

La TV se veut aussi locale en proposant des applications permettant de télécharger des bons de réductions après abonnement à une chaîne. C’est le cas de l’application Casino sur la chaîne MesServicesTV où il était aussi possible d’avoir du contenu supplémentaire et une visite du magasin.

T-commerce Ikea

 

Pour conclure, la TV connectée c’est la puissance de la télévision +l’interactivité d’Internet pour offrir du divertissement !

Pensez-vous qu’on entendra encore “passes moi la zapette, c’est la pub !” ? A suivre…

 

Harold FANET et Fanny DUBOSC

 

Tags :
Article précédent
Article suivant

A propos de HaroldF

4 Commentaires

  1. Bonjour,
    Le téléviseur miroir ad notam est une innovation technologique remarquable en terme de miroir high tech, subtil équilibre entre la haute technologie audio visuelle et l’élégance d’un design et à jamais intemporel.

    Le télé miroir s’adapte à tous les milieux même les plus exigeants et humides.

Laisser un commentaire

Scroll To Top
%d blogueurs aiment cette page :